projet44

Captage sur l'eau : la pompe à chaleur puise les calories dans l'eau






Plusieurs sources d’eau possibles

L’eau servant à alimenter une pompe à chaleur eau/eau est souvent prélevée dans une nappe phréatique d'eau souterraine ou, plus rarement, dans un lac ou un cours d’eau.
Deux puits sont installés :
- le premier en amont de l'écoulement de la nappe sert au captage (la pompe à chaleur y prélève les calories de l'eau).
- le deuxième en aval sert à la restitution de l'eau (rejetée par le système après utilisation). La qualité de l'eau n'est pas modifiée.

Dans tous les cas, il conviendra de s’assurer que cette source d’eau est facilement accessible et que son débit est suffisant tout au long de l’année pour faire fonctionner votre pompe à chaleur.
Votre installateur doit réaliser une étude pour s'assurer des débits d'eau exploitables et de la qualité de l'eau de la source.

La Pompe à Chaleur Géothermique Eau/Eau


1 - Pompe à Chaleur Eau/Eau. Prélèvement des calories dans l'eau

2 - Nappe phréatique souterraine

3 - Puit de restitution de l’eau (eau parfaitement préservée pendant sa circulation)

4 - Puit de captage de l’eau
 
Technique de captage soumise à déclaration


Captage sur l'eau : la pompe à chaleur puise les calories dans l'eau

Démarches administratives indispensables

Il est impératif d’effectuer les démarches administratives nécessaires à l’obtention de l’autorisation de forage.
Puiser de l'eau dans une nappe phréatique ou dans une autre source est soumis à des déclarations à réaliser auprès de la mairie ou de la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement.